Promotion du secteur

L'APCMA et la CMA44, avec le soutien actif de la FNAPEM, ont organisé, le 27 novembre 2012, les premières Rencontres de l'Artisanat Producteur Industriel. Cet évènement a pour la première fois mis en valeur un secteur de l'Artisanat souvent méconnu alors qu'il est stratégique en termes de compétitivité, d'emploi, d'innovation et de développement local. C’est en quelque sorte la pose d’une première pierre qui engage le réseau des CMA en faveur des entreprises artisanales producteur industriel.

Ces Assises avaient pour but de faire connaître aux Pouvoirs Publics, l'importance de ce Secteur de l'Artisanat. Il faut savoir que 75 % des entreprises du secteur de la sous-traitance industrielle sont des entreprises artisanales. Elles interviennent dans la mécanique générale et de précision, la plasturgie, l'électronique, les moules et modelage, le traitement de surface. Ces entreprises sont des acteurs essentiels pour les secteurs de pointe que sont l'aéronautique ou l'aérospatiale, la navale, l'automobile, la recherche pétrolière, le médical etc…

Ces entreprises constituent un écosystème économique indispensable à la réussite économique des grands groupes. Elles représentent un enjeu pour la réindustrialisation de notre pays.

La journée du 27 novembre 2012 a été aussi l'occasion de marquer l'engagement des CMA dans l'accompagnement par les Services économiques de ce secteur artisanal stratégique. Pour les pouvoirs publics l’artisanat producteur industriel est, en réalité, une découverte. Ils associaient trop souvent ce secteur à l’industrie sans mesurer les spécificités artisanales. Il appartient à notre réseau de faire de la pédagogie et de mettre en valeur ce secteur artisanal pour amener les pouvoirs publics à développer une stratégie spécifique de soutien à la réindustrialisation ciblée sur ces entreprises artisanales qui sont la pépinière des industries et des emplois de demain et qui ne sont pas délocalisables.